Le Salon Professionnel

Jeudi 5 Octobre 2017

Journée professionnelle à l’hôtel Villa Delisle (09h00-16h00)
Association ABF Groupe Réunion et Association Valentin Haüy (AVH)

09h00-12h00 : «L’édition dans l’Océan Indien»

Avec Laurence MACE (Réunion, modérateur), Alain Gordon Gentil (Maurice), Jean-Claude de L’ESTRAC (Maurice), Ali ZAMIR (Comores), André ROBER (Réunion)

13h30-16h00 : «Outils et ressources en matière de lecture pour les publics empêchés de lire du fait d’un handicap»

avec Alexandre MARTRE, bibliothécaire pour l’association Valentin Haüy de PARIS

Samedi 7 Octobre 2017

Rencontres à l’hôtel Villa Delisle

09h00 : «Professionnels de l’enfance face à l’enfant-roi : comment poser les limites?» avec Stephan VALENTIN
11h00 : « Désiré Barquissau et ses combats pour l’instruction et le développement du sud » avec Raoul LUCAS
13h00 : « Les parents aussi ont le droit de dire non » avec Stephan VALENTIN
15h00 : « Kabar Poésie : parole de Kabary » avec Warren Harrigton Samuelsen, Patrice Threuthardt, Nicolas Gérodou, Charlotte Rabesahala et Chloé Robert

«1h avec 1 auteur»

Rencontres et Échanges ouvert au Grand Public (Stand n°45/47)

  • 10h30/11h00 Isabelle HOARAU-JOLY

Le Conte, de l’universalité à la créolité

  • 11h30/12h00 Nicolas GERODOU

Révelations de Jules HERMANN

  • 12h30/13h00 Daniel HONORE

Kréol nout bien d’fon

«Regards Croisés»

Rencontres et Échanges ouvert au Grand Public (Stand n°45)

  • 09h30/10h30

Nassuf DJAILANI et Julie LEGRAND

  • 13h30/14H30

Nathacha APPANAH et Joëlle ECORMIER

  • 14h30/15h30

Monique SEVERIN et Ali ZAMIR

De 9h00 à 18h00

Exposition et Recherches généalogiques avec une

PERMANENCE DU CERCLE GENEALOGIQUE DE BOURBON

Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie de l’Océan Indien

(Stand n°39)

 

TABLES RONDES

(Stand n° 47)

Échanges et rencontres avec des spécialistes débattant autour d’un thème précis dans lequel différent points de vue sont exprimés.

De 10h00 à 12h00 :

LE GENIE CREOLE

Avec Expédite CERNEAUX, Jean-Luc RAHARIMANANA, Alain-Gordon GENTIL, Lyonel TROUILLOT, Nathacha APPANAH, David LORION

Pourquoi « Le Génie Créole » : tout simplement parce que « l’île est géniale » tiré du livre de Marius et Ary LEBLOND LECONTE DE LISLE : essai sur le Génie Créole (Collection Les introuvables de l’Océan Indien, Grand Océan, 1995.)

En voici un extrait : « Génie universel, (Leconte de Lisle) il n’a eu un si intense et presque exclusif amour du pays natal que parce que ce pays, qu’on peut en quelque sorte qualifier d’île géniale –si le génie est bien la synthèse la plus accomplie du plus grand nombre d’éléments divers- est peut-être le résumé le plus essentiel du Monde. Il a dû à cette île où les races les plus différentes vivent côte à côte dans une concorde pittoresque leurs vies respectives sans perdre leur originalité, d’avoir pu devenir le plus puissant et complexe poète de l’humanité qui eût encore existé et d’en avoir exprimé le génie spécifique dans son unité et sa variété, dans son harmonie. »

Voici donc leur définition du génie créole qui nous permet d’aborder cette thématique selon 3 axes du processus de créolisation : historique, littéraire et sociétal.

De 14h30 à 16h30 :

MONDIALISATION VS CREOLISATION

Avec Raoul LUCAS, Eric FOTTORINO, Laurence POURCHEZ, Carpanin MATIMOUTOU, Wilfrid BERTIL, Ali ZAMIR

Toute société créole est au carrefour, de part son histoire, sa géographie et sa socio-anthropologie, de plusieurs cultures. Le terme de créolisation, au départ réservé au champ linguistique, va avoir une définition qui s’étend désormais aux dynamiques à l’œuvre dans ces sociétés.

La société réunionnaise, enfantée par la colonisation, marquée par l’’esclavage, faite de sédimentations successives, est illustrative de ces dynamiques qui ont permis la construction d’un système ouvert, plastique et créatif offrant aux individus une palette de conduites enrichissant leurs identités .

La mondialisation, pour sa part, renvoie d’une manière générale à l’extension planétaire des échanges et des communications, où les lois du marché tendent à occuper tout l’horizon, conduisant à une société planétaire dans un mouvement, d’unification et d’uniformisation.

Dans cette société, du réel en pire, pour reprendre l’expression d’un célèbre sociologue,  qui tente de s’imposer, la créolisation, par les modulations qu’elle permet de tisser, nous permet d’offrir une voie pour penser autrement le monde et l’universalité, la contingence et la diversité.

Dimanche 8 Octobre 2017

«Regards Croisés»

Rencontres et Échanges ouvert au Grand Public

  • 09h30/10h30 (Stand n°47)                                                                                        09h30/10H30 (Stand n°45)

Eric FOTTORINO et Jean-François SAMLONG                                                       Hervé JUBERT et Nicolas ARTHUR

 

  • 10h30/11h30 (Stand n°47)                                                                                         10h30/11h30 (Stand n°45)

Emmanuel GENVRIN et Jean-Luc RAHAMARINANA                              Lyonel TROUILLOT et Carpanin MARIMOUTOU

 

Rencontre lecture avec Murielle SZAC

de 14h à 17h

(Stand n° 38)

TABLES RONDES

Échanges et rencontres avec des spécialistes débattant autour d’un thème précis dans lequel différent points de vue sont exprimés.

De 13h30 à 15h00 :

LA BD DANS L’OCEAN INDIEN

(Stand n° 45)

Avec Idriss Fontaine (Bulles DO- La voie des Bulles Nord), LAVAL NG, Philippe PELAEZ

 

De 13h00 à 14h30 :

DROITS D’AUTEURS

(Stand n° 47)

Organisée par la Réunion des Livres

De 9h00 à 18h00

Exposition et Recherches généalogiques avec une

PERMANENCE DU CERCLE GENEALOGIQUE DE BOURBON

Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie de l’Océan Indien

(Stand n°39)