Le Salon Intellectuel

Jeudi 5 Octobre 2017

«1h avec 1 auteur» de 08h30 à 16h00

(rencontres avec les primaires, collèges, lycées)

Stephan VALENTIN         Matthieu MAUDET          Eric FOTTORINO         Hervé JUBERT            Guillaume BERNARDIN

Murielle SZAC         Nathacha APPANAH         Madeleine MAILLOT-HOARAU         Daniel HONORE          Lyonel TROUILLOT

 

CONFERENCES

            17H30: Salle LE KERVEGEN                                                                                 19H00: Salle LE KERVEGEN

              Jean-Claude de L’ESTRAC                                                                                                Eric FOTTORINO

                  L’Indianocéanie                                                                                                  La Créolisation, l’Aventure Ambigüe

 

Vendredi 6 Octobre 2017

«1h avec 1 auteur» de 08h30 à 16h00

(rencontres avec les primaires, collèges, lycées)

Hervé JUBERT     Stephan VALENTIN           Ali ZAMMIR          Guillaume BERNARDIN          Jean-Luc RAHAMARINANA

Laurence POURCHEZ           Matthieu MAUDET                   Nathacha APPANAH                         Madeleine MAILLOT-HOARAU

Eric FOTTORINO                Lyonel TROUILLOT                  Emmanuel GENVRIN                        Murielle SZAC

 

CONFERENCES

Naissance, Petite Enfance et Créolisation ”

par Laurence POURCHEZ

A la salle LE KERVEGUEN dès 17h30

 Forme première de l’événement, l’enchaînement des actes et usages qui entourent la naissance, de la conception du bébé aux premiers mois de son existence, constitue un fil d’Ariane à partir duquel les sociétés se révèlent.

En effet, quels que soient les peuples ou la partie du monde concernée, la venue au monde d’un enfant, la manière dont il est accueilli, la façon dont il va vivre les premières années de son existence, sa première socialisation, sont révélatrices des normes et des valeurs propres à la société au sein de laquelle le tout-petit a vu le jour.

A La Réunion, la rencontre, depuis la seconde moitié du XVIIème siècle, d’individus originaires d’à peu près tous les endroits de la planète, a été à l’origine de la création d’un patrimoine culturel commun à tous. Ce patrimoine commun s’est, au cours des siècles, peu à peu enrichi des apports extérieurs. Certains nomment ce processus créolisation.

Que nous apprend l’étude de la naissance et de la petite enfance à La Réunion, sur ce processus de créolisation, sur la manière dont il évolue et se transforme, sur les normes et valeurs transmises aux enfants ?

La Créolisation, quand on théorise le bon sens…

par Lyonel TROUILLOT

A la Salle LE KERVEGUEN dès 19h00

Convient-il de penser la créolisation comme un processus singulier ou un phénomène universel prenant dans des contextes historiques particuliers des formes particulières? Et comment penser ce ou ces processus non du lieu d’un culturalisme mais dans leur inscription dans des rapports sociaux de production à la fois internes et externes?  Et enfin, quels usages politiques, littéraires, peut-on faire et fait-on du concept dans l’intelligence des sociétés post-coloniales et de leurs rapports avec les anciennes métropoles?

Samedi 7 Octobre 2017

«1h avec 1 auteur»

Rencontres et Echanges ouvert au Grand Public

10h30/11h00 Isabelle HOARAU-JOLY

Le Conte, de l’universalité à la créolité

11h30/12h00 Nicolas GERODOU

Révelations de Jules HERMANN

12h30/13h00 Daniel HONORE

Kréol nout bien d’fon

«Regards Croisés»

Rencontres et Echanges ouvert au Grand Public

  • 09h30/10h30

Nassuf DJAILANI et Julie LEGRAND

  • 13h30/14H30

Nathacha APPANAH et Joëlle ECORMIER

  • 14h30/15h30

Monique SEVERIN et Ali ZAMIR

TABLES RONDES

Échanges et rencontres avec des spécialistes débattant autour d’un thème précis dans lequel différent points de vue sont exprimés.

De 10h00 à 12h00 :

LE GENIE CREOLE

Avec Expédite CERNEAUX, Jean-Luc RAHARIMANANA, Alain-Gordon GENTIL, Lyonel TROUILLOT, Nathacha APPANAH, David LORION

Pourquoi « Le Génie Créole » : tout simplement parce que « l’île est géniale » tiré du livre de Marius et Ary LEBLOND LECONTE DE LISLE : essai sur le Génie Créole (Collection Les introuvables de l’Océan Indien, Grand Océan, 1995.)

En voici un extrait : « Génie universel, (Leconte de Lisle) il n’a eu un si intense et presque exclusif amour du pays natal que parce que ce pays, qu’on peut en quelque sorte qualifier d’île géniale –si le génie est bien la synthèse la plus accomplie du plus grand nombre d’éléments divers- est peut-être le résumé le plus essentiel du Monde. Il a dû à cette île où les races les plus différentes vivent côte à côte dans une concorde pittoresque leurs vies respectives sans perdre leur originalité, d’avoir pu devenir le plus puissant et complexe poète de l’humanité qui eût encore existé et d’en avoir exprimé le génie spécifique dans son unité et sa variété, dans son harmonie. »

Voici donc leur définition du génie créole qui nous permet d’aborder cette thématique selon 3 axes du processus de créolisation : historique, littéraire et sociétal. 

De 14h30 à 16h30 :

MONDIALISATION VS CREOLISATION

Avec Raoul LUCAS, Eric FOTTORINO, Laurence POURCHEZ, Carpanin MATIMOUTOU, Wilfrid BERTIL, Ali ZAMIR

Toute société créole est au carrefour, de part son histoire, sa géographie et sa socio-anthropologie, de plusieurs cultures. Le terme de créolisation, au départ réservé au champ linguistique, va avoir une définition qui s’étend désormais aux dynamiques à l’œuvre dans ces sociétés.

La société réunionnaise, enfantée par la colonisation, marquée par l’’esclavage, faite de sédimentations successives, est illustrative de ces dynamiques qui ont permis la construction d’un système ouvert, plastique et créatif offrant aux individus une palette de conduites enrichissant leurs identités .

La mondialisation, pour sa part, renvoie d’une manière générale à l’extension planétaire des échanges et des communications, où les lois du marché tendent à occuper tout l’horizon, conduisant à une société planétaire dans un mouvement, d’unification et d’uniformisation.

Dans cette société, du réel en pire, pour reprendre l’expression d’un célèbre sociologue,  qui tente de s’imposer, la créolisation, par les modulations qu’elle permet de tisser, nous permet d’offrir une voie pour penser autrement le monde et l’universalité, la contingence et la diversité.

Dimanche 8 Octobre 2017

«Regards Croisés»

Rencontres et Échanges ouvert au Grand Public

  • 09h30/10h30

Eric FOTTORINO et Jean-François SAMLONG

  • 09h30/10H30

Hervé JUBERT et Nicolas ARTHUR

  • 10h30/11h30

Emmanuel GENVRIN et Jean-Luc RAHAMARINANA

  • 10h30/11h30

Lyonel TROUILLOT et Carpanin MARIMOUTOU

TABLES RONDES

Echanges et rencontres avec des spécialistes débattant autour d’un thème précis dans lequel différent points de vue sont exprimés.

De 13h30 à 15h00 :

LA BD DANS L’OCEAN INDIEN

Avec Idriss Fontaine (Bulles DO- La voie des Bulles Nord), LAVAL NG, PELAEZ

De 13h00 à 14h30 :

DROITS D’AUTEURS

Organisée par la Réunion des Livres